En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Voyage ITALIE 2018

Mardi 10 Avril

Par ERIC LACRAMPE, publié le mardi 10 avril 2018 20:44 - Mis à jour le jeudi 12 avril 2018 09:52

Vénafro et Montecassino

J6. Montecassino : un lieu chargé d'histoire...

Nous avons quitté Naples et la Campanie pour Venafro (région du Molise) où se situe le cimetière militaire français : y sont inhumés les soldats du corps expéditionnaire français ayant combattu à Montecassino. Commandés par le général Juin, les Français étaient établis à Venafro. Il s'agissait pour une large part de soldats venant du Maroc, d'Algérie et de Tunisie : plusieurs milliers de tombes frappées de la croix ou du croissant et de l'étoile attestent autour du drapeau tricolore du sang versé  par ces valeureux hommes unis par la même force, celle du combat pour la Liberté. Nous avons ensuite fait route vers l'abbaye du Mont-Cassin (Montecassino). Fondée par saint Benoît au VIe siècle, elle fut écrasée sous les bombes alliées en 1944 lors de la campagne d'Italie. Haut lieu de l'histoire et de la spiritualité, les Italiens ne pouvaient se résoudre à laisser de tristes decombres au sommet de cette colline qui est un peu leur Mont Saint-Michel. Aussi fut-il décidé tout de suite après la guerre de reconstruire à l'identique l'ensemble des bâtiments, majestueux et imposants. La Basilique-abbatiale abrite toujours les reliques de saint Benoît et de sa soeur sainte Scholastique. Le musée y présente de magnifiques oeuvres (dont une Nativité de Sandro Boticelli), des objets, livres et vêtements du culte. La journée s'est terminée par la visite du cimetière militaire polonais de Montecassino et, pour les plus vaillants, par la montée au monument marquant l'emplacement où prit fin la bataille. A 18H30, nous sommes arrivés à Fiuggi pour notre dernière nuit en Italie.

RETOUR À COLOMIERS PRÉVU VERS 15H00 JEUDI 12 AVRIL.